Connexion...
 Liste des membres Membres: 29

membres 10 derniers membres:
   alex67   souris   chaussure_femme_bott   audwey4   Lumumba   xbraandon   chiripa14   aragone   KART   sioufa   

Votre pseudo:

Mot de passe:

[ Mot de passe perdu ? ]


[ Devenir membre ]


  Membre en ligne: 0
  Anonyme en ligne: 1
Les dossiers

Fermer 1. Histoire antique

Fermer 2. Moyen-âge

Fermer 3. Histoire moderne

Fermer 4. Histoire contemporaine

Fermer 5. Géographie

Fermer 6. Enseignement

Fermer 9. Histoire en vidéo

Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
17 Abonnés
Partenaires
Webring Histoire de France

Site au hasard
Voir la liste
< Précédent Suivant >
Webmaster - Infos
Visites

 128455 visiteurs

 1 visiteur en ligne

1. Histoire antique - L'économie grecque : les débats.
monnaie.jpg

Sur le thème "Economie et sociéte en Grèce Ancienne (478-88) qui est un sujet du capes d'histoire-géographie, il y a un débat fondamental qu'il faut connaitre à propos de la définition que l'on va donner de l'économie à l'époque antique : c'est le débat entre moderniste (Rostovtseff) et primitiviste (Polanyi).

Les modernistes voient l’économie antique en termes modernes et ne voient avec l’économie d’aujourd’hui qu’une différence de degré et non de nature.

- Les primitivistes ne voient qu’un monde statique et routinier, pratiquant une économique rurale de subsistance ou l’échange marchand ne jouait aucun rôle significatif.

- Les néo-primitivistes (Finley) ont tirés un excellent enseignement, par exemple sur les rôles des statuts sociaux dans les comportements économiques. Mais ils ont simplifiés grandement le primitivisme.

- Les néo-modernismes qui ont relancé le débat dans les années 80 pensent qu’il ne faut pas retourner à Rostovtseff, mais il ne faut pas non plus accepter Finley et Polanyi.

Un autre débat à lieu aussi entre « les formalistes » et « les substantivistes ». Les formalistes pensent que l’ont peut appliquer à l’étude de l’Antiquité les principes universels de la rationalité économique. Les substantivistes pensent que cette méthode fondée sur l’étude de l’économie de marché, ne pouvait convenir à l’analyse d’autres sociétés.


Date de création : 16/10/2008 - 09:06
Dernière modification : 09/06/2009 - 17:51
Catégorie : 1. Histoire antique
Page lue 4369 fois


Prévisualiser Prévisualiser     Imprimer l'article Imprimer l'article

Publicité





Texte à méditer :  "Une bouche à nourrir, c'est deux bras pour travailler"   Mao Zedong (1893-1976)
^ Haut ^